Je m'appelle Frédéric PONTOIZEAU-BOUCHET, natif de St Jean d'Angély en Charente-Maritime. Après avoir vécu à Niort dans les Deux-Sèvres (1994 à 2006), puis dans l'agglomération bordelaise (2006 à 2020), je suis revenu vivre dans mon village d'enfance, la Richardière sur la commune de Varaize, à l'été 2020.

Ayant commencé à m'intéresser à mes ancêtres dès 1987, j'ai activement débuté mes recherches en 1989, j'ai depuis retrouvé près de 3300 ancêtres directs, ma base familiale (hors généalogies connexes) contient actuellement près de 18500 personnes (ancêtres et collatéraux) principalement sur les départements de la Vendée et des Deux-Sèvres (voir la répartition géographique).

Ce site est le complément de mon arbre en ligne sur Généanet, qui présente la totalité de mon ascendance directe, et de mon blog : De Moi à la Généalogie, sur lequel j'écris sur mes travaux et découvertes généalogiques .

Autres travaux, l'ascendance de plusieurs de mes collatéraux dont :


Suzanne RENAUD (1915 - 2003), ma grand'tante et "marraine" généalogique.

Mes recherches m'ont permis de travailler sur l'ascendance de plusieurs personnalités :

Guy DISLEAU (1853 - 1914), Député des Deux-Sèvres de 1893 à 1914 et de son épouse Louise GILLARD (1869 - 1928), des cousins lointains.
Gabriel DELAUNAY (1907 - 1998), Résistant, haut fonctionnaire et écrivain (il a écrit entre autres "Le Petit Chouan" en 1985), et père de Michèle, Ministre déléguée chargée des personnes âgées et de l'autonomie (mai 2012 à mars 2014), cousin et cousine lointains.
Jean TEILLET (1866 - 1977), super-centenaire vendéen.  ...  ...
Romain DURIS, arrière petit fils de Philippe DURIS (1877 - 1916), maçon deux-sévrien, Mort pour la France, cousin lointain.       

Une base des PONTOIZEAU retrouvés majoritairement dans le marais breton (Challans, Soullans, Le Perrier...), berceau de ce patronyme, a été créée. Vous pouvez consulter cette base sur Généanet. 

Je m'intéresse, historiquement et généalogiquement, à mon village de la Richardière. Ce village a été fondé autour de sa maison noble, simplement appelé "le Logis", qui a appartenu à une famille noble, les GRIFFON de la Richardière jusqu'au milieu du 19e siècle. 
Pour le centenaire du début de la "Grande Guerre", j'ai écrit la biographie des Morts pour la France de ladite commune de Varaize.

Vue sur la Richardière depuis la route d'Angoulème
en mai 2013

En janvier 2015, j'ai fait le bilan d'un quart de siècle de recherches généalogiques.

Novembre 2019, j'ai publié un article nommé " Mars 1793 ", écrit avec mon humble point de vue de généalogiste du 21ème siècle et mes connaissances historiques autodidactiques. Ce dernier m'a permis de mettre en parallèle les données contextuelles du début de la guerre de Vendée avec mes ancêtres vivants alors sur le territoire insurgé, la "Vendée Militaire".

  


En détail :

  Ancêtres et collatéraux :


  La Richardière de Varaize :


  Documents divers :







  ponfred@yahoo.fr


   





Date de MAJ : 6 février 2021
Date de Création : 22 mars 2010






© 2010-2021 Frédéric PONTOIZEAU-BOUCHET